Vidéorègles.net - Découvrez des centaines de règles de jeux en vidéo

Recherche

Commencez à entrer le titre d'un jeu pour lancer la recherche. Les résultats de la recherche s'afficheront alors dans le cadre de droite.

Résultats de recherche Chargement...


 

LudoPro est un système expérimental de classification et d'étiquetage des jeux de société ayant pour but d'aider les ludothécaires dans leur travail de conseil auprès de leur public.

Voici les bases de ce système en cours d'expérimentation dans la ludothèque municipale où je travaille depuis 2014. Le but est d'en faire une base de travail collaborative et vous êtes invités à donner vos avis pour faire évoluer ce système.

 

En 2001, j'élaborais un mémoire lors de ma formation de Ludothécaire à l'IUT Michel de Montaigne de Bordeaux. Celui-ci était intitulé "Réflexion sur le Classement des Jeux en Ludothèque" et j'y présentait les premières réflexions sur un système de Classement fait par et pour les ludothècaires. Après des années de réflexion, je vous livre ici une sythèse de ce système en l'état, intitulé "sobrement" LudoPro, que je teste actuellement dans la ludothèque où je travaille depuis 2014. Ce système est aussi déjà utilisé sur ce site depuis le début sur les fiches des vidéorègles. Vous trouverez les infos LudoPro en bas de la colone de gauche sur chaque page de jeu.

J'invite toutes les ludothèques intéressées à utiliser, à critiquer et à faire évoluer cette base. Toutes les remarques sont les bienvenues!


LudoPro

Système expérimental d’analyse, de classement et d’étiquetage de jeux pour ludothèques

par Yannick C. alias Yahndrev

 

Buts de la recherche :

Cette ébauche de système d’analyse et de classement doit nous permettre d’aider le ludothécaire dans sa pratique au niveau :

-Conseil et Connaissance des types de jeux

-Etiquetage Informatif des Jeux

-Rangement Physique des Jeux en Ludothèque

 

Les 4 Approches du Système Ludopro :

-Niveau de Jeu (Niveau d’Abstraction)

-Interaction entre joueurs

-Matériel

-Compétence

Elles doivent permettre d’aider le professionnel à cerner un jeu, même non pratiqué, et répondre aux questions qui se posent lorsqu’on le présente au public :

-Age et Connaissances ludiques des participants

-Nombre de Joueurs et Besoins ludiques

-Matériel Ludique Utilisé

-Type de Compétences ou de Mécanique Ludique nécessaire pour jouer

 

I.                    Niveau de Jeu

Cette première analyse doit nous permettre de classer nos jeux en fonction de l’âge moyen des joueurs participants et de leurs connaissances ludiques préalables. Elle dépend principalement du niveau d’abstraction nécessaire à la compréhension des règles.

Le niveau d’abstraction le plus bas propose des jeux très concrets (jouets sensori-moteur) et le plus grand, des jeux dans lequel la réflexion, l’anticipation et le calcul prennent le pas sur le matériel (echecs, jeux de cartes, jeu de rôle…etc).

Concrètement, 5 grandes familles sont ainsi définies :

-Niveau 1 : Découverte

Pas d’abstraction. Jouets sensori-moteurs (0/2 ans)

-Niveau 2 : Initiation

Jouets symboliques, Jeux de Construction, 1er Jeux de société (+ 3/4 ans)

-Niveau 3 : Familial

Jeux pour enfants, Jeux familiaux (+6/7 ans)

-Niveau 4 : Occasionnel

Jeux Ado/Adultes (+ 9/10 ans)

-Niveau 5 : Confirmé

Jeux Adultes (+12/14 ans)

Lorsqu’on classe un jeu par cette approche, on se demandera à partir de quel âge les participants pourrons pratiquer le jeu entre pairs (du même âge) sans l’intervention d’un participant adulte ou plus âgé.

Exception : le « Niveau 2 : Initiation » demande toujours la présence d’un participant plus âgé.

Pour la séparation entre Jaune et Rouge on pourra se demander si un débutant qui découvre le jeu a bien une chance de l’emporter contre un joueur qui le connait.

Pour les étiquettes associées aux jeux, ce niveau sera symbolisé par une couleur :

                -Niveau 1 :         Blanc

                -Niveau 2 :         Bleu

                -Niveau 3 :         Vert

                -Niveau 4 :         Jaune

                -Niveau 5 :         Rouge

Ceci permet un repérage visuel plus simple pour les professionnels et le public, à la fois pour le conseil et le rangement. La couleur permet aussi de classer les jouets par niveau.

 

II.                  Interaction :

En étudiant le fonctionnement des jeux, on constate que les différences d’interaction entre joueurs dépendent avant tout du nombre de participants. Elles concernent aussi la manière dont on détermine le gagnant de la partie.

On peut donc définir 5 grands types de jeux en fonction du critère nombre de joueurs :

-Solitaires (1 seul joueur)

-Jeux d’Affrontement (Jeux à 2 joueurs)

-Jeux de Compétition (jeux à 3 joueurs et plus en général)

-Jeux en Equipes (jeux à 4 joueurs minimum, 2 dans chaque équipe)

-Jeux en Coopération (jeu solitaire en équipe)

On peut s’arrêter à ce premier panel. Mais si l’on veut pousser la réflexion, il est possible de sous-définir chacune de ces grandes catégories en fonction de la façon de l’emporter dans le jeu. Ceci est surtout pertinent pour la catégorie Compétition mais est aussi applicable aux autres.

On peut en effet distinguer 4 grandes catégories pour emporter une partie dans les jeux de compétition:

-Les jeux de Compétition par Course

                La partie est terminée dès qu’un des joueurs parvient à un but précis : Passer la ligne d’arrivée, Obtenir un certain nombre de point défini à l’avance… Il y a en général qu’un seul gagnant ou un ordre d’arrivée. C’est « le premier à … » qui gagne.

-Les jeux de Compétition par Répartition

                Le gagnant de la partie est déterminé par une répartition de points entre les joueurs à partir d’un stock défini en début de partie. La partie peut prendre fin lorsque le stock est fini de répartir ou au bout d’un certain nombre de tours. C’est « quand la partie prend fin, celui qui a le plus de … » qui gagne.

-Les Jeux de Compétition par Elimination

                Ici, on gagne en éliminant tout ou partie des autres joueurs. L’interaction y est souvent directe et la partie se poursuit souvent entre les joueurs non éliminés. C’est « le dernier à … » qui gagne.

-Les Jeux de Compétition par Objectif

                Le gagnant y est souvent déterminé par un décompte final après un nombre de tours défini. On classera en général par défaut dans cette catégorie tous les jeux qui ne trouvent pas leur place dans les autres… ^^

Au niveau de l’étiquetage, chaque catégorie peut être symbolisée par une icône, toujours dans un souci de simplification de classement et de compréhension :

Solitaire :                         Icone LudoPro Solitaire

Affrontement :                 Icone LudoPro Affrontement

Compétition :                   Icone LudoPro Compétition

Équipes :                          Icone LudoPro Equipes

Coopération :                   Icone LudoPro Cooperation          

Si la sous-catégorie est intéressante au niveau de l’analyse d’un jeu, à vous de voir si vous souhaitez la faire apparaitre sur les étiquettes. On peut la faire apparaitre sous forme de symbole au deuxième plan. Par exemple pour les jeux de Compétition :

Compétition Course :                Icone LudoPro Compétition Course

Compétition Répartition :           Icone LudoPro Compétition Répartition

Compétition Elimination :           Icone LudoPro Compétition Elimination

Compétition Objectif :                Icone LudoPro Compétition Objectif

 

III.                Matériel de Jeu

On peut distinguer les jeux en fonction du matériel ludique qu’ils proposent. C’est la méthode de classement la plus parlante pour le tout public. Elle permet aussi une séparation physique intéressante en fonction de la taille des boîtes de jeu.

On peut ainsi définir les 6 grands types suivants :

-Matériel : Jeux constitués d’un seul élément ou d’éléments indépendants les uns des autres. Si on peut jouer même si des éléments manquent, on classera le jeu ou jouet ici.

-Jeux de Pièces : Jeux constitué d’éléments indissociables pour le bon déroulement. Par exemple les puzzles.

-Jeux de Tuiles : Jeux constitués d’éléments indissociables sous forme de tuiles, dominos…

-Jeux de Dés : Jeux dont les dés sont l’élément central.

-Jeux de Cartes : Jeux dont les cartes sont l’élément central. Si celles-ci sont un élément secondaire d’un jeu de plateau, on ne les classera pas ici.

-Jeux de Plateaux : Jeux disposant d’un ou plusieurs supports pour des pièces placées au cours d’une partie. Les actions principales du jeu se déroulent sur ce(s) plateau(x).

Pour réaliser des icônes pertinentes pour l’étiquetage, il est nécessaire de sous catégoriser un peu chaque ensemble. Ceci me semble particulièrement pertinent pour les jeux de cartes et de plateau.

Pour les jeux à « Matériel » :

-Matériel Sensori-Moteur : (Pas encore d’icône)

-Matériel Symbolique : (Pas encore d’icône)

-Matériel de Construction :        Icone LudoPro Construction          

-Matériel Sportif : (Pas encore d’icône)

Pour les Jeux de Pièces :

-Pièces Agencement :               Icone LudoPro Pièces Agencement

-Pièces d’Adresse :                    Icone LudoPro Pièces Adresse

Pour les Jeux de Tuiles : Il est possible de catégoriser de la même façon que les Jeux de Cartes (voir ci-dessous) mais au vu du nombre de titres plus réduit cela me semble moins pertinent. L’icône choisie regroupe donc les 2 plus grandes catégories : appariement et hiérarchie.                                           Icone LudoPro Tuiles

Pour les Jeux de Dés : La plupart des jeux de dés sont hiérarchisés. La plupart des autres sont d’appariement. A l’usage : peu d’intérêt à faire le distinguo sur les étiquettes. L’icône est donc unique.

                                                              Icone LudoPro Dés

Pour les Jeux de Cartes :

L’icône de base est la même : 3 cartes :               Icone LudoPro Cartes . Le remplissage de ces cartes détermine le sous classement.

-Cartes Appariement : Les cartes s’associent entre elles par des éléments communs

                Icone LudoPro Cartes Appariement

-Cartes Hiérarchisées : Les cartes ont des valeurs qui déterminent leur classement.

                Icone LudoPro Cartes Hierarchisees

-Cartes Instructives : Les cartes donnent des actions à réaliser en jeu (une instruction) ou posent des questions.

                Icone LudoPro Cartes Instructives

-Cartes Actives : Les cartes symbolisent quelque chose en jeu (personnage, objet…etc.) et indiquent des règles additionnelles.

                Icone LudoPro Cartes Actives

-Cartes Représentatives : Les cartes représentent des images.

                Icone LudoPro Cartes Representatives

 

Pour les jeux de Plateau :

Comme pour les jeux de cartes, le symbole de base des icônes reste le même : un carré. Icone LudoPro Plateau

On peut sous catégoriser les jeux de plateau en fonction des cases et de leur utilisation en jeu.

-Plateaux Aire : Jeux sans plateau physique mais qui se jouent sur table ou support. Ex : Batailles de Figurines

                Icone LudoPro Plateau Aire

-Plateaux Adresse : Jeux sans cases sur lesquels des pièces sont utilisées avec adresse. Ex : Carrom

                Icone LudoPro Plateau Adresse

-Plateaux Inventaire : Jeux où les cases sont des emplacements de pièces qui ne se déplacent pas de cases en cases. Ex : Loto, Puerto Rico

                Icone LudoPro Plateau Inventaire

-Plateaux Parcours : Jeux ou les cases forment un trajet linéaire avec départ et arrivée. Ex: Jeu de l’Oie

                Icone LudoPro Plateau Parcours

-Plateaux Circuit : Les cases forment un circuit fermé parcouru plusieurs fois. Ex : Monopoly, Awélé…

                Icone LudoPro Plateau Circuit

-Plateaux Connexions : Les cases sont reliées par des chemins tracés entre les cases.

                Icone LudoPro Plateau Connexions

-Plateau Damier : Les cases forment un pavage régulier de formes identiques (carrés, hexagones,…)

                Icone LudoPro Plateau Damier

 

-Plateaux Territoires : Les cases sont accolées de façon non régulière. Ex : Risk, Smallworld…

                Icone LudoPro Plateau Territoires

-Plateaux Tableau(x) : Les cases forment une grille de marquage de positions. Ex : Bataille Navale, Mastermind…

                Icone LudoPro Plateau Tableau

 

IV.                Classement par compétences.

Il est très complexe de classer un jeu en fonction des compétences que les joueurs doivent utiliser pour gagner le jeu car celles-ci sont toujours multiples. Le plus pertinent semble donc de définir une compétence principale et jusqu’à 3 compétences secondaires. Impossible de faire paraitre toutes ces infos sur une étiquette. De plus, la multiplicité des compétences empêche la création d’icônes.

Voici un listing non exhaustif des compétences principales les plus souvent utilisées :

-Adresse (Manipulation)

-Agencement (Emboitement)

-Appariement (Association)

-Bluff

-Calcul (Comptage)

-Chance

-Combinaison

-Communication (Langage)

-Construction

-Culture (Connaissances)

-Déduction

-Diplomatie (Négociation)

-Evaluation (Enchères)   

-Expression Corporelle (Mime)

-Gestion

-Imagination

-Intuition

-Logique (Réflexion)

-Marchandage

-Mémoire

-Opportunisme

-Paris

-Placement (Pose, Déplacement)

-Prise

-Prise de Risque

-Programmation

-Rapidité (Réflexes, Observation)

-Représentation

-Sériation (Tri)

-Stratégie

-Tactique

-Vocabulaire

Sur les étiquettes, on fera donc paraitre la catégorie choisie en toute lettre. Elle ne permettra pas de classer les jeux physiquement mais peut apporter une information complémentaire.

Pour les afficionados du Classement ESAR, il est tout à fait possible d'utiliser cet emplacement pour le mot-clef ESAR à la place.

 

Etiquetage et Classement Physique :

En plus des données sélectionnées par nos approches, 3 autres informations sont essentielles à la connaissance d’un jeu. Ce sont :

-L’âge minimum indicatif auquel le jeu peut être pratiqué

-Le nombre de joueurs

-La durée moyenne d’une partie

Aujourd’hui, la plupart des éditeurs font d’ailleurs paraitre ces informations sur leurs boîtes. Mais, l’endroit où se trouve cette info et les codes utilisés sont différents pour chaque jeu. Il semble donc particulièrement pertinent de normaliser ces informations sur nos étiquettes et d’en profiter pour corriger en fonction de l’expérience du professionnel. D’un seul coup d’œil, nous aurons donc accès à toutes nos informations sans même prendre le jeu de l’étagère où il est rangé.

Voici un exemple d’étiquetage possible en utilisant les classements présentés:exemple etiquette Ludopro

 

Cette étiquette nous donne donc les infos suivantes sur le jeu :

C’est un jeu de gestion familial que l’on peut pratiquer de 2 à 4 joueurs à partir de 6 ans et qui dure 30 minutes en moyenne. Il dispose d’un plateau avec circuit et fonctionne par compétition élimination. Vous avez trouvé ? C’est le Monopoly Junior ;)

Pour la création de ces étiquettes, j’utilise pour le moment Publisher, de la suite Office de Microsoft, qui permet de manier images et texte. Il est aussi possible de remplacer les icônes par un code texte.

Pour la couleur des étiquettes, le plus simple et économique est d’utiliser tout simplement des feuilles de couleur sur lesquelles vous imprimerez en noir et blanc.

Pour l’emplacement de l’étiquette, placez là toujours en haut à droite de la tranche qui apparaitra sur vos étagères. Rappelez-vous que l’idéal est que vous puissiez accéder aux informations de l’étiquette sans avoir besoin de retirer le jeu de l’étagère.

Essayez de ne pas mordre sur le logo de l’éditeur mais ce n’est pas grave si vous empiétez sur les infos d’âge, de nombre de joueur et de durée vu que cette info est présente sur vos étiquettes.

disposition boite ludopro

 

Pour le classement physique, le système d’étiquetage Ludopro vous permet une grande liberté de choix.

Par exemple : Pour ma part, j’ai choisi de classer d’abord par « Interaction » en plaçant tous les jeux solitaires, d’affrontement 2 joueurs, de compétition, d’équipe et de coopération dans des étagères différentes.

Pour les Solitaires, j’ai ensuite sous-catégorisé par matériel en séparant Pièces Puzzles, Pièces Construction, Plateaux et Cartes.

Pour les Jeux d’Affrontement, j’ai sous-catégorisé en plateaux et cartes.

Pour les Jeux de Compétition, les jeux présents en plus grand nombre, j’ai sous-catégorisé par étagères de Niveau, puis par Matériel.

Les Jeux d’Equipes et de Coopération sont sous-catégorisés par Niveau.

 

Conclusion :

Pour le moment, ce système est toujours en cours d’expérimentation et ne peut que s’enrichir de son utilisation en pratique. A vous de voir comment utiliser ce système en totalité ou en partie en fonction de vos besoins et de vos publics. L'idée est de vous offrir un outil modulable en fonction de vos pratiques.

Je reste à l’écoute de vos retours et de vos suggestions pour le faire évoluer…

Ressources:

-Vous pouvez utiliser le post dédié du forum pour vos commentaires et questions: http://forum.videoregles.net/viewtopic.php?f=4&t=735

-Une version imprimable de ce document :  https://docs.google.com/document/d/1_4nRyMXUQwvIxJND9oQttI5vG6ibbBLOVzCAfOYpXSU/edit?usp=sharing

-Un Gabarit d'Etiquettes à télécharger avec toutes les icônes pour créer vos étiquettes de jeu: https://docs.google.com/document/d/1ctLt2w12L43l7leRLgnv9faQd4SDseB3xPk7O3ctIrk/edit?usp=sharing

-Un exemple de fiches d'enregistrement de jeu: (à venir)

-Le listing des étiquettes de tous les jeux ayant leur vidéorègle: https://docs.google.com/document/d/11fDBuQPUgqQsaFUwyNQx5SMqVnMMnZyeVtTiiAuo8pI/edit?usp=sharing  (en cours...)                                                                                                                                   Yahndrev                                                                                                                                     Ludothécaire

 

PS : Les icônes ont été créées par moi et sont donc libres de droit ;)

 




Ajouter votre commentaire


Annuler la réponse
 

Commentaires


Charegment... Chargement des commentaires...